Le réseau de liaison industrielle et de commercialisation pour le Canada atlantique

Modèles de réussite

Réduire l’application d’herbicides et épargner des dollars

Qamar  Zaman a mis au point une nouvelle technologie de pulvérisation pour les champs de production de bleuets sauvages, un secteur de l’industrie agricole qui est très rentable dans l’est du Canada et au Maine. Le bleuet est un produit d’exportation de grande valeur pour l’économie régionale, particulièrement celle des régions rurales. Des entrepreneurs importants de ce secteur agricole ont consulté monsieur Zaman, du département d’ingénierie du Nova Scotia Agricultural College, pour savoir s’il pouvait développer un système pour l’application ciblée  d’herbicides afin de réduire l’incidence environmentale et les coûts de production.

Son équipe et lui ont mis au point un prototype grandeur nature. Ce pulvérisateur monté sur un tracteur utilise une imagerie numérique en temps réel qui assure le traitement rapide des données et détermine où sont les mauvaises herbes, les endroits dénudés ou les plants de bleuets par analyse de la couleur et de la texture de l’image. L’analyse se fait au fur et à mesure des déplacements du tracteur sur le champ et de l’épandage. Grâce à cette technologie, l’application d’herbicides a pu être réduite de 60 %, ce qui se traduit par une épargne de plus de 200 $ l’acre en une seule pulvérisation. Tout cela représente une économie considérable pour l’industrie, compte tenu du fait qu’il y a environ 100 000 acres de champs en culture. Le Nova Scotia Agricultural College a présenté une demande de brevet pour le logiciel utilisé par le système et d’autres améliorations sont en cours. À l’heure actuelle, le NSAC cherche un partenaire à qui accorder la licence de fabrication commerciale du  pulvérisateur pour son lancement sur le marché. Par ailleurs, le collège explore de nouvelles applications pour cette technologie de détection et cet algorithme.