Le réseau de liaison industrielle et de commercialisation pour le Canada atlantique

Nouvelles

< Back to News

Combler l’écart — Aider la collaboration à prendre son élan

Tags:

Si vous suivez notre chronique Combler l’écart, vous aurez eu la chance d’en apprendre davantage sur les remarquables technologies que nous appuyons grâce au programme de mobilisation en faveur de l’innovation (MI). Or, il existe une autre catégorie de financement de MI qui est tout aussi essentielle au processus de commercialisation : la participation de l’industrie (PI). Ce type de participation de la part des entreprises existantes offre aux chercheurs des pistes d’éventuels partenaires de licence et de nouvelles collaborations en recherche et en développement. Le financement de la PI permet aux chercheurs de sortir du cadre du laboratoire pour interagir de façon directe avec les membres de l’industrie, établissant les premiers contacts qui mèneront à de fructueux partenariats et à de nouveaux projets de recherche.

Autrement dit, le financement de la PI permet d’aider les chercheurs à commercialiser leur laboratoire, leur savoir-faire et leurs idées auprès de l’industrie. C’est à cette fin que Synapse, notre partenaire de commercialisation à l’UPEI, a fait une demande de financement pour que ses chercheurs puissent assister au Forum national de la recherche du CARIC. Le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l’innovation au Canada (ou CARIC) est un organisme national qui a pour mission de soutenir les besoins en recherche dans l’industrie florissante de l’aérospatiale et de la défense au Canada. La faculté de conception et d’ingénierie durable unique de l’UPEI souhaitait nouer des liens au sein de l’industrie canadienne dans son ensemble, et le forum du CARIC était l’endroit idéal pour une première incursion dans ce milieu.

Ce qui devait être un simple voyage de recherche s’est transformé en bien plus que cela pour l’équipe de l’UPEI. En effet, c’est à l’occasion du forum que M. Trung Ngo, professeur adjoint, a noué un partenariat auprès d’A&K Robotics. M. Ngo et son équipe travaillent maintenant avec l’équipe d’A&K pour contribuer à la mise au point de robots autonomes qui seront utilisés dans les aéroports. Jusqu’ici, le projet a obtenu 85 000 $ grâce au financement de recherche, 25 000 $ du programme de subvention d’engagement partenarial (SEP) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et 60 000 $ de Mitacs. L’entreprise est très attachée au projet, et souhaite forger des liens à long terme avec l’équipe du laboratoire de M. Ngo.

Le financement qu’offre Springboard pour la participation de l’industrie est essentiel. Mis à part le CRSNG, il existe peu de moyens à la disposition des chercheurs qui veulent s’ouvrir à l’industrie et établir des liens. Or, de telles mesures de participation sont cruciales à la mise en place de solides partenariats de recherche appliquée à long terme qui aident les entreprises à créer de nouveaux produits et à faire valoir leur avantage concurrentiel au sein du marché.

Nous sommes impatients de découvrir les prochaines initiatives de #springboarding ainsi que les progrès que nous réserve cette collaboration continue dans les années à venir!