Le réseau de liaison industrielle et de commercialisation pour le Canada atlantique

Nouvelles

< Back to News

Combler l’écart : Trouver chaussure à son pied au sein de l’industrie

Tags:

Dans la chronique Combler l’écart, nous avons l’habitude de mettre de l’avant les technologies appuyées par le programme de mobilisation en faveur de l’innovation (MI) ainsi que les répercussions du fonds de participation de l’industrie (PI) et le rôle de ce dernier dans les processus de commercialisation.

Aujourd’hui, nous abordons plutôt l’un des avantages secondaires de la position de Springboard Atlantic dans l’écosystème de l’innovation. Nous tenons à rappeler que le vaste éventail de contacts, de liens et de partenariats stratégiques qu’entretient Springboard au sein des industries joue un rôle essentiel dans l’expansion commerciale des technologies mises au point dans nos universités.

Prenons par exemple le développement de 3D Planeta, une nouvelle entreprise née à l’Université du Nouveau-Brunswick. 3D Planeta est une entreprise d’imagerie 3D qui fait appel à un logiciel pour transformer des cartes 2D en cartes 3D à vue aérienne.

La technologie a été mise au point par M. Yun Zhang, à l’UNB. Quand M. Zhang s’est présenté aux bureaux de transfert de technologies de divers établissements, il avait déjà quelques idées sur le plan des applications industrielles de sa technologie.

« M. Zhang avait quelques idées quant aux marchés à cibler, notamment celui du tourisme », indique dans un courriel Brennan Sisk, l’agent de transfert de technologies de l’UNB qui a aidé M. Zhang.

« J’ai donc saisi cette idée et je me suis mis à explorer les différentes façons de créer des débouchés pour le logiciel. »

MM. Sisk et Zhang ont commencé à rédiger une proposition de projet pour Destination Canada au printemps 2017.

C’est à ce moment que les deux se sont tournés vers Springboard et le programme MI, cherchant à être financés pour se rendre à des réunions avec Destination Canada, à Ottawa.

« (M. Zhang) devait se rendre à Ottawa en février parce qu’il avait été sélectionné par la FCI (Fondation canadienne de l’innovation) pour mettre sa technologie en valeur », explique M. Sisk.

« Nous avons donc jugé qu’il s’agissait d’une bonne occasion de rencontrer notre personne-ressource chez Destination Canada. Nous avons aussi profité de l’occasion pour rencontrer d’autres gens, notamment au ministère de la Défense. »

En effet, même si les réunions avec Destination Canada se déroulaient bien, MM. Sisk et Zhang se sont vite rendu compte que le logiciel de cartographie 3D pouvait avoir d’autres applications. Ils ont alors rencontré le major Tom Batty, qui a éveillé leur curiosité quant aux potentielles applications militaires du logiciel.

C’était une grande étape charnière pour le projet.

Ce qui avait d’abord été présenté comme un produit destiné à l’industrie du tourisme allait devenir un outil de cartographie destiné à l’armée canadienne. Une petite équipe a alors commencé à se cristalliser autour du logiciel de cartographie de M. Zhang, composée notamment de Chris Mathis, ancien PDG de Springboard, à titre de président exécutif et PDG par intérim, du major Tom Batty et de Norm Couturier, entrepreneur en série.

L’entreprise fut créée en mars 2018.

Puisque le logiciel a été reconnu comme étant un bon choix commercial pour le Programme d’innovation Construire au Canada, l’équipe de 3D Planeta a soumis une demande qui pourrait lui valoir un financement d’un million de dollars.

Aujourd’hui, l’entreprise continue de s’épanouir à partir de l’UNB, et selon M. Sisk, un certain nombre de possibilités de licence se profilent à l’horizon.

Sans le réseau de contacts de Springboard, les chercheurs de 3D Planeta n’auraient pas eu l’occasion de se rendre à Ottawa, où des liens essentiels ont été forgés et des décisions charnières ont été prises, transformant le projet en l’entreprise que nous connaissons aujourd’hui.

Nous sommes ravis de voir ce projet faire du #springboarding et aller de l’avant, et nous sommes impatients de suivre les progrès que nous réserve cette collaboration continue dans les années à venir.


 [EMP1]Typo in English (Destination, no S)

 [EMP2] [EMP2]Typo in English (Destination, no S)