"/>

 

"/>

Le réseau de liaison industrielle et de commercialisation pour le Canada atlantique

Nouvelles

< Back to News

APECA annoncer un financement renouvelé de 8,5 millions de dollars à Springboard

Le 31 août 2011 - Moncton, Nouveau-Brunswick

 

Les établissements postsecondaires du Canada atlantique
continueront de recevoir un précieux soutien pour la
commercialisation des résultats de la recherche-
développement (R-D) de pointe, grâce à un investissement
fédéral de 8,5 millions de dollars dans Springboard, un
réseau régional de commercialisation et de mobilisation de
l’industrie. L’annonce a été faite aujourd’hui à
l’Université de Moncton par le ministre d’État de l’Agence
de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de
la Francophonie, l’honorable Bernard Valcourt.

« Les investissements de notre gouvernement dans la
commercialisation des résultats de la recherche-
développement effectuée dans les universités et les
collèges permettent de consolider l’économie de notre
région et de la rendre plus concurrentielle et plus viable,
précise le ministre d’État Valcourt. Ces investissements
nous aideront à appuyer l’amélioration de produits
existants et la création de nouveaux produits, à
rationaliser les processus et à former une main-d’œuvre
qualifiée qui peut concurrencer avec succès sur le marché
mondial. Enfin, ils stimuleront la croissance économique et
la création d’emplois, pour les travailleurs et les
familles du Canada atlantique, ce qui constitue notre
priorité. »

« À Springboard, nous croyons fermement que la recherche
cimente et renforce les éléments du développement
économique, dynamise les idées et donne la confiance de
réaliser de nouveaux projets, précise le directeur général
de Springboard, M. Chris Mathis. Pour présenter de
nouvelles idées sur le marché et faire concurrence dans
l’économie mondiale, il faut posséder des compétences et du
talent et faire preuve de détermination. L’investissement
permettra à Springboard et à ses établissements membres de
veiller à ce que les connaissances spécialisées soient
utilisées et communiquées à l’échelle du réseau
d’universités et de collèges du Canada atlantique tout en
favorisant la commercialisation et la mobilisation de
l’industrie dans la région de l’Atlantique. »

Les fonds serviront à mobiliser l’industrie en ce qui a
trait à la commercialisation de la recherche par
l’organisation d’activités de réseautage et d’ateliers
régionaux; à augmenter la collaboration des membres, y
compris les transferts de technologies entre
établissements; à accroître l’obligation de rendre compte
et la transparence des établissements et du bureau central;
et à intensifier la promotion du rôle de Springboard dans
la région. Ils permettront également de créer un programme
de mobilisation en faveur de l’innovation, qui fournira des
fonds pour appuyer l’élaboration des technologies, exécuter
des activités de marketing, mobiliser les partenaires
communautaires à l’égard de projets et appuyer les jeunes
entreprises. »

Cet investissement fédéral provient du Fonds d’innovation
de l’Atlantique de l’APECA. Au cours des dix dernières
années, l’APECA a versé près de 709 millions de dollars en
fonds du FIA à 279 projets de R-D très novateurs au Canada
atlantique, dont la valeur se chiffre à plus de 1,5
milliard de dollars. Le Fonds est un important catalyseur
pour bon nombre d’entreprises, d’universités et
d’établissements de recherche du Canada atlantique; il a
donné lieu à la création de près de 760 partenariats en vue
de la commercialisation d’idées, de produits et de services
novateurs. Depuis que des entreprises axées sur la
recherche découlant de Springboard ont été créées au Canada
atlantique, du personnel hautement qualifié a été attiré
dans la région et y est demeuré.

POUR LES MÉDIAS ÉLECTRONIQUES

Le ministre d’État de l’APECA, Bernard Valcourt, a annoncé
aujourd’hui un nouvel investissement de 8,5 millions de
dollars accordé dans le cadre du Fonds d’innovation de
l’Atlantique pour faire progresser la commercialisation des
résultats de la recherche-développement au Canada
atlantique.

Cet investissement aidera à appuyer l’amélioration de
produits existants et la création de nouveaux produits, à
rationaliser les processus et à former une main-d’œuvre
qualifiée qui peut concurrencer avec succès sur le marché
mondial. Les fonds permettront à Springboard Atlantique
Inc. de poursuivre ses efforts pour favoriser la
collaboration en matière de commercialisation de la
recherche entre 19 établissements postsecondaires du Canada
atlantique, ce qui les aidera à accélérer le transfert des
technologies au secteur privé.

Selon le ministre d’État Valcourt, les investissements
stratégiques du gouvernement du Canada dans la recherche-
développement ainsi que des politiques fédérales favorables
appuyant la recherche-développement commerciale ont aidé à
faire du Canada un chef de file mondial en excellence de la
recherche. Au cours des dix dernières années, l’APECA a
versé près de 709 millions de dollars en fonds du FIA à 279
projets de R-D très novateurs au Canada atlantique, dont la
valeur se chiffre à plus de 1,5 milliard de dollars.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Andréa Richer
Attachée de presse
Cabinet du ministre d’État Valcourt
613-790-3637

Chris Loomis, Ph.D.
Président
Springboard Atlantique Inc.
Halifax (Nouvelle-Écosse)
902-494-6513

Greg Rogers
Communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Moncton (Nouveau-Brunswick)
506-851-7814

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Springboard Atlantique Inc.

Créé il y a sept ans, Springboard Atlantique Inc. est un
organisme sans but lucratif ayant pour mandat d’appuyer la
commercialisation de la recherche du Canada atlantique. Il
fournit des ressources à 19 établissements postsecondaires
au Canada atlantique afin de favoriser le transfert des
connaissances au secteur privé de la région. Il donne suite
aux mesures de commercialisation en cours dans les
établissements postsecondaires de la région en assurant une
coordination générale et en complétant la gamme d’activités
actuelle.

L’objectif de l’organisme est de répondre aux besoins des
chercheurs des établissements d’enseignement, petits et
grands, du Canada atlantique qui veulent protéger,
transférer et commercialiser des technologies, mais qui
n’ont pas accès aux services de soutien nécessaires.
L’organisme fournit également des services de personnel
spécialisé et des programmes de financement dont les
grandes universités du Canada profitent souvent.

En plus des quatorze universités de la région de
l’Atlantique, les cinq réseaux provinciaux de collèges
communautaires du Canada atlantique sont maintenant membres
de Springboard Atlantique Inc. :

Nouvelle-Écosse
Université Acadia
Université du Cap-Breton
Université Dalhousie
Université Mount Saint Vincent
Collège d’agriculture de la Nouvelle-Écosse
Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse
Université NSCAD
Université St. Francis Xavier
Université Saint Mary’s

Nouveau-Brunswick
Université Mount Allison
Université St. Thomas
Université de Moncton
Université du Nouveau-Brunswick
Collège communautaire du Nouveau-Brunswick
New Brunswick Community College

Île-du-Prince-Édouard
Collège Holland
Université de l’Île-du-Prince-Édouard

Terre-Neuve-et-Labrador
Collège de l’Atlantique Nord
Université Memorial de Terre-Neuve

Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA)


• Le Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA) a été lancé
il y a dix ans. Il vise à accroître les niveaux de R-D et
d’innovation au Canada atlantique. Dans le budget de 2010,
le gouvernement du Canada a prévu le financement permanent
et continu du FIA.


• Depuis 2001, l’APECA a versé près de 709 millions de
dollars en fonds du FIA à 279 projets de R-D très novateurs
au Canada atlantique, dont la valeur se chiffre à plus de
1,5 milliard de dollars.


• Chaque dollar investi a donné lieu à un investissement
additionnel de 1,15 $ d’autres sources du secteur public et
du secteur privé, ce qui donne un total de plus de 813
millions de dollars.


• Entre 2002 et 2011, le FIA a appuyé la création de près
de 760 partenariats et collaborations entre les
entreprises, les universités et d’autres organismes de
recherche pour le développement et la commercialisation de
technologies.


• Entre 2002 et 2011, plus de 250 technologies, produits,
procédés et services élaborés dans le cadre du FIA ont été
commercialisés avec succès, ce qui a généré des ventes
supplémentaires de presque 250 millions de dollars.